Conférence "comment les hackers explorent le monde"

dimanche 23 novembre 2014 :: perrick :: Hacks :: aucun commentaire :: aucun trackback

J'ai eu l'occasion de faire un petit discours lors du forum public De l'indignation à l'action : une volonté humaniste à Lille. Le voici sans mes digressions ;-)

Que se passe-t-il quand je tape « document confidentiel – ne pas diffuser » puis le nom d'une société ou d'un ministère ? Dans quel interstice d'internet suis-je entré ? S'agit-il d'une faille exploitée par un internaute malveillant ou bien d'un oubli fâcheux par un stagiaire tête en l'air. La justice française a tranché en condamnant en appel Bluetouff, un blogueur, simplement pour avoir su utiliser Google. Heureusement les journalistes qui ont eu l'outrecuidance d'utiliser le zoom de leur appareil photo pour lire des documents plus ou moins « secret défense » agités devant eux n'ont pas eu un tel traitement. Je fais bien sûr référence aux feuillets à propos du placement sur écoute de M. Nicolas Sarkozy brandis par notre Garde des Sceaux Mme Christine Taubira. Avant de ricaner sur son incompétence, ayez une pensée pour M. Hugh Powell, Deputy National Security Adviser, qui a apporté un mémo à son Premier Ministre au 10 Downing Street au début de la crise en Ukraine. Le mémo, lu par d'autres journalistes de la même manière, annonçait que son gouvernement ne soutiendrait pas les sanctions économiques contre la Russie et qu'il ne fermerait pas non plus l'accès à la City de Londres aux intérêts de ses oligarques.

Read next

Remaniement dans les travaux publiques

samedi 31 mai 2014 :: perrick :: Hacks :: aucun commentaire :: aucun trackback

Avec l'ouverture prochaine du bâtiment Le Bretagne, les locataires d'Euratechnologies vont bien avoir en plus à leur disposition une nouvelle route pour se garer pas des bâtiments principaux. Sauf que pour construire cette route, les ouvriers ont eu un petit problème : pas loin de 50cm à rattraper entre le niveau de la route et celui du trottoir. Une première équipe est allée au plus facile...

La deuxième équipe - une semaine plus tard - a décidé de faire mieux.

La différence est subtile mais je vous garantie que tous les plots de béton ont été changés ou déplacés.

Read next

Des fichiers en .php ou en .module

vendredi 3 mai 2013 :: perrick :: Hacks :: 2 commentaires :: aucun trackback

L'équipe de No Parking a fait aujourd'hui une drôle de découverte dans le code d'un de nos anciens stagiaires : en plus des traditionnels *.module ou *.inc qu'exigent Drupal. Il y avait systématiquement des *.php. En creusant un peu plus on a découvert qu'il s'agissait de liens symboliques vers les fichiers aux extensions ésotériques pour notre ancien CMS favori. Ou comment contourner son IDE (Eclipse en l'occurence pour ce stagiaire) pour obtenir la coloration syntaxique et les autres petites raccourcis bien pratiques. Une belle tranche de rigolade !

PS : avant l'avalanche de remarques pro ou anti-Drupal, sachez que nous avons surtout décidé d'arrêter le travail en mode "prestation" pour nous concentrer sur nos produits, dont bien sûr notre outil de gestion du temps et de suivi d'activités Opentime.

Des CDs en lieu et place des tomates

mercredi 14 décembre 2011 :: perrick :: Hacks :: aucun commentaire :: aucun trackback

Lors de toutes mes études, j'ai utilisé une technique un peu spéciale pour réviser : je choisissais un CD par tranche de travail ou de révision. Une fois le CD terminé, je me levais pour aller le changer : la pause devenait de fait "obligatoire". J'en étais arrivé à un degré de sophistication assez élevé puisque j'avais à ma disposition des CDs de 40 minutes pour des trucs faciles et d'autres de 70 ou 80 minutes pour les travaux les plus complexes.

En voyant Antoine Leclercq de Crezeo travaillant avec l'application Pomodoro sur son ordiphone, j'ai eu un flash : je faisais du time-boxing il y a déjà 15 ans. Bien avant de découvrir le développement agile... Malheureusement le MP3 a eu raison des CDs et surtout au bureau, on travaille plutôt en silence ;-)

La folle aventure des Hauts Lieux / Le Localhost à Lille

lundi 7 juin 2010 :: perrick :: Hacks :: aucun commentaire :: aucun trackback

Après avoir regardé avec envie les hacker spaces de New-York et d'ailleurs, j'avais découvert un peu par hasard celui de Lille. Deux jours plus tard, je découvrais qu'il s'agissait pour l'instant d'une réquisition par un collectif Les Hauts Lieux. Et puis les autorités ont fait la même découverte 48h plus tard. Les échanges avec les locataires et le propriétaire n'ont visiblement pas donné grand chose à part une couverture médiatique inattendue et le soutien officielle des Verts.

Ce soir - le 07/06/2010 - il y aura quand même un petit apéro sur place (ce sera ma première et probablement dernière visite).

Read next

Hacker, bricoleur ou bidouilleur ?

vendredi 15 janvier 2010 :: perrick :: Hacks :: aucun commentaire :: aucun trackback

Cela fait désormais pas mal de temps que je me pose la question du Hack et des hackers. A commencer par sa définition en français : bricoleur ou bidouilleur ? Cette question purement formelle renvoie à des univers sémantiques assez différents : D'un côté, on est surtout dans le tournevis et le marteau à la maison et de l'autre dans le superflu et le "sans intérêt".

C'est en relisant la définition du bricoleur par Claude Lévi-Strauss que j'ai enfin tranché :

Le bricoleur est à la frontière indistincte (et archaïque) entre nature et culture. Il fait partie du monde dans lequel il doit construire, avec les moyens du bord, son objet. Il agence autrement des signes déjà là, sans pouvoir même distinguer aussi clairement que l’ingénieur outil et matière : il n’a pas affaire, par exemple, à du bois ou du fer mais à un morceau de bois.

Chez Google même la corrélation s'étoffe : about 55,000 for hacker bidouille contre about 403,000 for hacker bricolage. Reste à trouver comment remplacer bidouillabilité avant qu'il ne soit trop utilisé : bricolabilité ? Autre point sensible à creuser : Gilles Deleuze et Félix Guattari, dans leur livre l'Anti-Œdipe, identifie le bricolage en tant que caractéristique d'un mode de production "schizonphrénique". C'est parfois pratique d'avoir une femme philosophe à la maison...

Un Manifeste Hacker de McKenzie Wark, lecture en cours

mercredi 7 octobre 2009 :: perrick :: Hacks :: un commentaire :: aucun trackback

Je ne sais plus où j'avais lu que pour faire une fiche de lecture le meilleur moment était pendant cette première lecture. Et non pas après. J'ai donc acheté Un Manifeste Hacker de McKenzie Wark dans la très belle boutique de L'Harmattan à Lille.

Un Manifeste Hacker

Et c'est la petite claque : comment deux concepts - le hacker (dans une version élargie de sa signification traditionnelle et informatique) et le vectoraliste (sangsue économique assise sur les réseaux d'information et d'influence) - éclairent et renouvellent le combat politique d'aujourd'hui. Ecrit en 2006, ce livre met en relief ce que sont devenus les luttes des partis pirates qui essaiment petit à petit. Bref je me régale de cet objet improbable écrit en énormes caractères (au moins de 40pt), fait d'aphorismes numérotés et souvent abscons !