Parce qu'il faut mieux en rire

lundi 22 décembre 2003 :: perrick :: PHP :: aucun commentaire :: aucun trackback

Voici un cadeau de fin d'année : une compilation de questions à propos de PHP & Co mise en ligne par Derick Rethans : Assorted Funny User Questions / Comments. Et une parmi mes préférées : Subject: Stupid !!! avec la réponse de Rasmus.

Et au passage un joyeux noël à tous ;-)

Premier pas vers l'Extreme Programming

jeudi 18 décembre 2003 :: perrick :: Extreme Programming :: 4 commentaires :: un trackback

Pendant le forum PHP, j'ai récupéré un bouquin sur l'Extreme Programming que j'ai dévoré. Par contre je suis seul à développer sur openTIME -- donc pas possible de faire de la programmation à 2. Même chose pour toutes les recommandations où il faut être en équipe avec des rôles bien assignés.

Et pourtant je m'astreins à créer un test unitaire à chaque découverte de bug et à chaque étape de refactoring. Et aujourd'hui ça a payé : j'ai pu découvrir deux bizarreries à partir de mon test d'origine. Le genre de bricoles qui marchent quand même parce que je suis en local mais qui une fois sur un serveur de production peuvent rendre perplexe.

Et un lien que je n'ai pas encore exploré sur le sujet : http://xp-france.net/cgi-bin/wiki.pl.

Comment le travail collaboratif modifie les rapports directs

jeudi 18 décembre 2003 :: perrick :: Développement :: 2 commentaires :: aucun trackback

Via le blog de Scott Jonhson, j'arrive sur un article de Ross Mayfield Augmenting Social Interaction. Il y évoque les modifications dans les rapports humains suite à l'utilisation grandissante des outils de travail collaboratif (en particulier le wiki -- qui est son outil phare).

Et j'ai eu droit hier -- à l'apéro PHP -- à une vérification flagrante : avec Jean-Marc Fontaine de Dying Culture, on a eu une discussion très pointue sur nos sujets de prédilection (PHP, CSS, XHTML, développement web & co.) avec des références communes alors que :
1/ on ne se croise que tous les 3/4 mois de visu autour d'une bière
2/ on s'envoie un mail tous les 2/3 mois
3/ on lit le blog de l'autre et pas mal de blogs en commun

L'effet est le même que la télé : à une époque c'était le seul sujet de discussion commun dans la cour de récréation. Sauf que désormais je n'ai plus la télé...

Apéro PHP lillois -- le 17/12/2003

mardi 16 décembre 2003 :: perrick :: Connexe(s) :: aucun commentaire :: aucun trackback

Un nouvel apéro PHP se monte sur Lille, et c'est pour bientôt : le 17/12/2003 à partir de 20h au Clair - Obscur (rue Basse à Lille). J'y ai demandé qu'on mette deux tables rien que pour nous. C'est toujours sympathique de se retrouver au milieu de nos éléphpants... et de quelques bières !

Installer une application web le plus simplement du monde

vendredi 12 décembre 2003 :: perrick :: PHP :: aucun commentaire :: aucun trackback

En tant que développeur d'une application web -- openTIME en l'occurence -- je me réjouis de voir apparaître des idées comme celle-ci : Toward the Improvement of Web Application Management. Stuart Herbert y explique -- en anglais -- comment la distribution Linux Gentoo proposera une installation simplifiée d'application web : tout se fera avec une seule ligne de commande et leur fétiche emerge.

Ici, c'est vrai qu'on préfère la distribution Debian : peut-être que bientôt on pourra créer un paquet opentime.deb ?

PS : cet article est inclus dans le magazine php|arch du mois de décembre 2003.

Modeste contribution à Joel on Software

lundi 1 décembre 2003 :: perrick :: Management :: aucun commentaire :: aucun trackback

Il y a pas loin de 2 ans j'ai découvert le blog de Joel Spolsky. Je lui dois pas mal de choses, entre autre ce blog :: on pk ::. Durant l'été dernier, j'ai effectué une modeste contribution à l'effort de traduction en français : La rémunération chez Fog Creek a été d'abord traduit par Emmanuelle Phan, puis vérifié par mes soins et finalement mis en ligne par Joel.

De nombreux articles sont disponibles en français parce que : First of all, not every programmer knows English, and if they do, they may not know it that well, so they may not really enjoy reading things written in English if they don't have to. Second, even if the programmers have learned enough English to decipher online documentation, their pointy-haired bosses from management may not have.