Journal d’une quarantaine : dimanche 15 mars 2020

dimanche 15 mars 2020 :: perrick :: Quarantaine 2020 :: aucun commentaire :: aucun trackback

Donc je suis allé voter ce matin pour départager 6 candidat·e·s. Tôt le matin pour minimiser les surfaces souillées et éviter l'attente. Mon bureau disposant d'un toilette à l'entrée, le passage a été express : entre les deux lavages de main, j'ai passé moins de 90 secondes dans le bureau. Le temps d'y diposer le bulletin, de constater que les assesseurs n'avaient ni gant (contrairement aux caissières de supermarché), ni masque (contrairement aux asiatiques) et de m'assurer que des scrutateurs de différents bords étaient bien présents. Le temps aussi de partager avec les rares votants du matin l'absurdité de la situation. Le résultat est tombé ce soir : pas de vainqueur au premier tour mais Nicolas Bouche largement en tête avec plus de 35% des voix. L'ère Daubresse touche à sa fin aussi bien à Lille que dans son fief.

Les candidats lambersartois
Les annonces avant le vote

Le reste de la matinée a été consacré au jardin : désherber les carrés potager, faire les semis de pleine terre (carottes, radis et salades) et planter le groseiller et le myrtillier, les filles et moi n'avons pas chômé. On a aussi constaté qu'un arbre ça prend son temps...

Mars au jardin
Mars au jardin
Mars au jardin

Demain on commence la semaine : la promenade dominicale au Bois de Boulogne de l'après-midi a fait du bien. De l'air pour les poumons, de l'activité avec son lot d'endorphine et ce soleil printanier qui a mis du monde dehors. On a croisé des copines de l'école et des parents : on partage les petites et grandes angoisses (les grands-parents qui étaient là ce week-end et qu'on verra le moins possible, le cabinet qu'on ferme jusqu'à nouvel ordre, les revenus qui vont chuter mais on verra bien, les vacances en Bretagne qu'on était sur le point de réserver mais qu'on prendra une autre fois). Pas encore de décès parmi les proches et toujours cette quinzaine de jours d'incubation qui crée un effet de latence pesant.

« On se voit demain à la télécole ? »

En France, il y avait 4511 cas confirmés, 91 décès et 12 guérisons. Et des graines qui attendront quelques jours avant de sortir de terre.

Vos commentaires et/ou trackbacks

Aucun commentaire, ni de trackback pour le moment.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.

Pour faire un tracback sur ce billet : http://onpk.net/tb.php?id=755