Journal d’une quarantaine : jeudi 19 mars 2020

jeudi 19 mars 2020 :: perrick :: Quarantaine 2020 :: aucun commentaire :: aucun trackback

Si le mercredi était consacré à l'art plastique, aujourd'hui jeudi, c'était "retour à l'école". Peggy s'est occupée des cours du CNED avec Madeleine pendant que Gisèle faisait des lignes avec moi : on a fait des hachures - les poils du grand méchant loup, des arabesques - ceux du mouton, des rayures -sur le tigre, des ronds - les plumes du vautour - et autres serpentins - pour finir avec les asticots (les plus attentifs auront repéré une très approximative chaîne alimentaire dans cette séquence). Heureusement qu'il restait du temps pour dessiner une petite famille au complet !

Exercice au tableau avec Gisèle

Cet après-midi, c'était activité en extérieur : on a inventé un jeu de quilles spécifique pour la saison. Le premier joueur commence avec 8 quilles blanches et en place deux au milieu du cerceau (ce sont les virus). Le second prend deux morceaux de bois (ce sont des médicaments) parmi les 5 qu'il a sa à disposition : s'il arrive à dégommer les virus en lançant simultanément ces deux médicaments, alors il marque un point et le tour s'arrête. Mais s'il n'y arrive pas alors le premier joueur place un troisième virus dans le cerceau et le second doit se contenter d'envoyer un unique médicament pour tenter de faire tomber les virus encore debout. Attention si un médicament tombe dans le cerceau, il ne peut pas être récupérer pour un tour ultérieur (et peut même servir à rendre un virus plus compliqué à atteindre). Le tour s'arrête si : 1/ tous les virus dans le cerceau sont couchés (et le joueur n°2 marque un point), 2/ tous les médicaments sont dans le cerceau (et le joueur n°1 marque un point), 3/ il y a encore un virus debout malgré neuf lancés de médicament (et le joueur n°1 marque un point). Ensuite il suffit d'enchaîner 19 tours pour déterminer qui - du joueur n°1 ou du n°2 - aura gagné la partie. Attention bien sûr toute coïncidence avec les évènements du moment serait purement fortuite.

Jeu Covid-19
Jeu Covid-19
Jeu Covid-19

En France, il y avait 10886 cas confirmés, 243 décès et 12 guérisons. Et un instituteur qui faisait son premier cours en visio-conférence sans la visio : l'ordinateur de l'école n'est pas pourvu de web-cam.

Vos commentaires et/ou trackbacks

Aucun commentaire, ni de trackback pour le moment.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.

Pour faire un tracback sur ce billet : http://onpk.net/tb.php?id=760