Journal d’une quarantaine : mardi 7 avril 2020

mardi 7 avril 2020 :: perrick :: Quarantaine 2020 :: aucun commentaire :: aucun trackback

Peggy a eu la bonne idée de proposer un pique-nique pour ce midi : une salade de riz, des chips, une nappe et les casquettes, on se prête à rêver de vacances. Celles de cet été puisque celles de Pâques n'avaient même pas été réservées.

Pique-nique dans le jardin
Pique-nique dans le jardin

Pour la deuxième fois en deux jours, mes larmes ont coulées : cette fois-ci en écoutant la chanson Merci à toi ô Soignant, détectée par David Dufresne. Le (premier) pic français semble derrière nous mais des amis proches viennent de nous prévenir qu'ils sont atteints, on croise les doigts et on pense fort à eux. Toujours ce deuxième coup de bambou.

Nous avons sorti la boîte de papiers japonais, les ciseaux, la colle et les perforatrices. J'en ai profité pour sortir mon annuaire de dessin : que c'est agréable de retrouver un moment de sérénité en dessinant dans ses fines feuilles.

Atelier découpage et collage de papiers japonais
Atelier découpage et collage de papiers japonais

En France, il y avait 110048 cas confirmés, 10343 décès et 19516 guérisons. Et des vendeuses à la boulangerie qui se posent toujours la question de savoir s'il faudrait quelque chose pour se protéger (un masque ? une visière ? une morceau de plexiglas ?) avant de répondre par la négative.

Vos commentaires et/ou trackbacks

Aucun commentaire, ni de trackback pour le moment.

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.