Journal d’une quarantaine : mercredi 15 et jeudi 16 avril 2020

jeudi 16 avril 2020 :: perrick :: Quarantaine 2020 :: aucun commentaire :: aucun trackback

Hier, pour le traditionnel atelier d'arts plastiques du mercredi, j'ai sorti les aquarelles. C'est une technique que je ne maîtrise pas du tout. On a testé des trucs sur du papier sec. Aujourd'hui, les résultats sur papier mouillé sont plus concluants. Il faudra recommencer : je sens que la technique me plaît.

atelier aquarelle

Autre activité à cheval sur deux jours : un cassoulet pour ce midi. Les lingots avaient trainé trop longtemps dans le placard avant d'être mis à tremper : ils devaient attendre un confinement pour qu'on puisse prendre tout ce temps en cuisine. Une fois la viande sortie du vide, il ne restait qu'à déléguer le boulot au mijotage. Et tant pis pour les filles qui n'ont pas appréciés tant que ça. Peut-être aussi qu'une heure de plus sur le gaz aurait aidé.

figures en trotinette

Les filles explorent de nouvelles figures en trottinettes. Peggy ajoute un nouvel billet chez Simone pour répondre à Maris, 12 ans : Comment peut-on imaginer le rien ? J'arrive à trouver 1h30 pour finaliser un andon dans Opentime (merci Sandrine Olivencia pour l'aiguillon), en attendant de pouvoir tester une cellule (idée glanée cette fois lors du Book Club de Michael Ballé et Anne-Lise Seltzer).

En France, il y avait 147088 cas confirmés, 17941 décès et 33327 guérisons. Et Thierry Crouzet qui ouvre une porte de sortie à ce confinement que semble confirmer des chercheurs italiens.

Vos commentaires et/ou trackbacks

Aucun commentaire, ni de trackback pour le moment.

Ajouter un commentaire

Les commentaires pour ce billet sont fermés.