Journal d’une quarantaine : vendredi 20 mars 2020

vendredi 20 mars 2020 :: perrick :: Quarantaine 2020 :: aucun commentaire :: aucun trackback

Le personnel soignant est tout à fait conscient que cela ne les protégera pas à 100% mais l’idée est de les protéger un peu plus. C'est avec cette mention que la mairie de Lambersart fait un appel à la fabrication de masque "maison". Encore une fois, Peggy aura fait preuve d'une belle anticipation en imposant les masques de Constance, eux aussi "fait main". C'est toujours mieux que rien. Surtout pour les soignants.

Sinon la routine s'installerait presque : deuxième séquence d'art plastique ce matin. Heureusement que la classe virtuelle s'est très mal passée pour remettre du grand n'importe quoi dans l'air ambiant. On espère bien sûr que ça ira mieux lundi pour l'équipe pédagogique qui peine déjà à trouver des volontaires pour garder les enfants des médecins & infirmièr·e·s.

Dessin en visio-conférence avec des camarades et histoire au long cours - inventée par Peggy - en mode dictée pour Madeleine. Après la sieste, atelier cuisine, jeu de Duplo et expérimentations photographiques pour Gisèle.

Atelier cuisine, crédit photo : Gisèle
Atelier Duplo, crédit photo : Gisèle

Pendant de longs mois l'iPad a erré dans la maison, sans usage régulier (on est plutôt anti-écran dans la famille). Mais ces dernier jours, il a enfin trouvé sa place : pour l'apéro entre amis et les cours de piano, il s'avère fort utile.

Apéro entre amis

Et puis à 20h, on a rejoint un peu par hasard les applaudissements : des voisins ont fait assez de bruits pour traverser les jardins.

Peggy a aussi commencé des pensées de confinement :

Par l’ironie d’un virus transporté à travers le monde par touristes et diplomates, des êtres sous-payés et bâillonnés se sont métamorphosés en « secteurs essentiels ». Soigner les malades et les vieillard·e·s, nettoyer les locaux et le matériel, s’occuper des enfants, vendre le pain et les médicaments, œuvrer dans les supermarchés, distribuer le courrier, récolter les légumes, assurer les transports, ramasser les poubelles…

En France, il y avait 1459 cas confirmés, 459 décès et 12 guérisons. Et une couturière en panne d'élastique pour masque de fortune.

Vos commentaires et/ou trackbacks

Aucun commentaire, ni de trackback pour le moment.

Ajouter un commentaire

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.

Pour faire un tracback sur ce billet : http://onpk.net/tb.php?id=761